intervenir

intervenir [ ɛ̃tɛrvənir ] v. intr. <conjug. : 22>
• 1363; entrevenir 1155; lat. intervenire
1Dr. Arriver, se produire au cours d'un procès. Une ordonnance est intervenue. Par ext. Un accord est intervenu entre la direction et les grévistes.
2Prendre part à une action, à une affaire en cours, dans l'intention d'influer sur son déroulement. Intervenir dans un procès ( 1. déposer) , un débat. Intervenir dans les affaires d'autrui. s'entremettre, s'immiscer, s'ingérer, se mêler. Il est intervenu en votre faveur. agir, intercéder. Intervenir auprès de qqn.
Absolt Demander à un personnage influent d'intervenir. Entrer en action. La police est prête à intervenir. « ce n'est pas la raison qui empêcha Napoléon III d'intervenir en Allemagne » (Bainville). Méd. Pratiquer une intervention. opérer.
3(Choses) Agir, jouer un rôle. Circonstances, facteurs qui interviennent dans... Acte où la volonté n'intervient pas.
(v. 1960) Abusivt Arriver, avoir lieu, se produire. « Les démolitions intervenues au rond-point des Champs-Élysées » (Le Monde, 1969).
⊗ CONTR. Abstenir (s').

intervenir verbe intransitif (latin intervenire) Se produire, avoir lieu, survenir : Un accord est intervenu entre les syndicats et le patronat. Agir, jouer un rôle dans quelque chose : Dans cette affaire, plusieurs facteurs interviennent. Se mêler d'une action, d'une situation en cours en vue d'influer sur le cours des événements : Intervenir dans les affaires des autres. Agir, prendre part à une action pour régler un problème, faire cesser un phénomène néfaste, enrayer une situation dangereuse, etc. : Les pompiers sont intervenus tout de suite pour stopper l'incendie. Envoyer des forces militaires dans un pays étranger pour soutenir une action politique ou diplomatique : Intervenir pour soutenir un allié menacé. Procéder à une intervention chirurgicale : Le chirurgien a décidé qu'il fallait intervenir. Agir pour quelqu'un d'autre, demander une faveur à quelqu'un pour lui : Intervenir auprès d'un ministre. Prendre la parole dans un débat, une discussion, à la radio, à la télévision. ● intervenir (difficultés) verbe intransitif (latin intervenire) Conjugaison Comme venir. Avec l'auxiliaire être.intervenir (synonymes) verbe intransitif (latin intervenire) Se produire, avoir lieu, survenir
Synonymes :
Agir, jouer un rôle dans quelque chose
Synonymes :
Se mêler d'une action, d'une situation en cours en vue...
Synonymes :
- se mêler de
- s'ingérer
Contraires :
Agir, prendre part à une action pour régler un problème...
Synonymes :
Procéder à une intervention chirurgicale
Synonymes :
- opérer
Agir pour quelqu'un d'autre, demander une faveur à quelqu'un pour...
Synonymes :
- parler pour

intervenir
v. intr.
d1./d Prendre part à une action en cours. Intervenir dans une négociation.
d2./d (S. comp.) Interposer son autorité dans un différend, une dispute; entrer en action, jouer un rôle influent. Ils allaient se battre, je suis intervenu. Il a fait intervenir ses relations.
d3./d DR Devenir, se rendre partie dans un procès.
d4./d (Choses) Jouer un rôle; agir. En l'occurrence, ces facteurs n'interviennent pas.
|| Se produire. Cet incident est intervenu au moment où l'on s'y attendait le moins.

⇒INTERVENIR, verbe intrans.
A. — Qqn intervient + compl. prép. ou sub. à valeur finale
1. Prendre part volontairement à une action commencée, à une affaire en cours et y jouer un rôle actif pour la modifier ou l'arrêter. Synon. S'entremettre, s'immiscer, s'ingérer, se mêler, s'interposer; anton. s'abstenir. Intervenir dans les affaires d'autrui, dans la vie de qqn; intervenir activement, directement, efficacement, personnellement dans qqc. À la naissance et à la résurrection du Christ, les anges jouent même une sorte de rôle actif, et interviennent dans l'histoire (P. LEROUX, Humanité, t. 2, 1840, p. 853). Nous intervenons un instant dans nos décisions, puis l'événement s'en empare et développe sous nos yeux une espèce de cataclysme qu'on appelle nos actes (CHARDONNE, Eva, 1930, p. 47) :
1. Si elle [ma mère] m'avait souvent contrariée, je crois qu'elle m'eût précipitée dans la révolte. Mais dans les choses importantes — mes études, le choix de mes amies — elle intervenait peu; elle respectait mon travail et même mes loisirs, ne me demandant que de menus services : moudre le café, descendre la caisse à ordures.
BEAUVOIR, Mém. j. fille, 1958, p. 107.
En partic.
a) DR. Prendre part à une contestation judiciaire en cours, directement ou par le moyen d'un représentant mandaté pour défendre ses droits ou ceux d'une des parties. Synon. se porter partie. Intervenir dans une instance, à l'audience, en appel, en première instance. Un autre me demandait d'intervenir dans un procès civil, et de faire débouter sa partie adverse (REYBAUD, J. Paturot, 1842, p. 345). Un procès-verbal de saisie le 20. Là, Petit-Claud intervint au nom de Madame Séchard et revendiqua le mobilier comme appartenant à l'épouse, dûment séparée (BALZAC, Illus. perdues, 1843, p. 609). Picquart se porte partie civile, ce qui lui donne le droit d'intervenir au procès et d'empêcher que l'accusation ne dégénère en comédie (CLEMENCEAU, Vers réparation, 1899, p. 28) :
2. Saint Ambroise observe que si les évêques sont obligés, par leur caractère, d'implorer la clémence du magistrat en matière criminelle, ils ne doivent jamais intervenir dans les causes civiles, qui ne sont pas portées à leur propre juridiction...
CHATEAUBR., Génie, t. 2, 1803, p. 558.
b) Prendre la parole dans une discussion, pour donner son avis. Intervenir dans un débat, dans une conversation. À quel moment de la discussion du budget interviendrez-vous pour les églises? (BARRÈS, Cahiers, t. 8, 1911, p. 296). Janine intervint pour les prier de parler plus bas : ils allaient réveiller sa petite fille (MAURIAC, Nœud vip., 1932, p. 184) :
3. — (...) Je crois donc que lorsque les gisements de houille seront épuisés, on chauffera et on se chauffera avec de l'eau. L'eau est le charbon de l'avenir. — Je voudrais voir cela, dit le marin. — Tu t'es levé trop tôt, Pencroff, répondit Nab, qui n'intervint que par ces mots dans la discussion.
VERNE, Île myst., 1874, p. 318.
c) Agir comme médiateur ou par la force. Synon. s'interposer. Intervenir dans un différend, dans une querelle; les forces de l'ordre, Police-secours, les pompiers interviennent au premier appel. J'ai entendu quelques mots qui me donnent envie d'intervenir entre vous et mademoiselle de Grandlieu, s'écria l'ami de la famille (BALZAC, Gobseck, 1830, p. 380). Il intervenait entre les gamins qui se chamaillaient sur la place, prenait la défense des petits, faisait des sermons aux grands (PROUST, Swann, 1913, p. 114).
[Sans compl.] Ne pas intervenir; intervenir immédiatement, rapidement, à temps, trop tard; être prêt à intervenir; ne pas oser intervenir; faire intervenir la police, les forces de l'ordre; être obligé, se garder, se hâter d'intervenir. Il leva son pistolet. Je tombai par terre. Les deux autres s'approchèrent, plutôt qu'ils n'intervinrent (TOEPFFER, Nouv. genev., 1839, p. 368). Il lui sauta à la gorge et l'aurait tué, sans trois maîtres d'études qui intervinrent (FLAUB., Éduc. sent., t. 1, 1869, p. 18) :
4. Comme cela ne manque guère, quand il y en a plusieurs qui cherchent à ne pas travailler, deux des hommes se prirent de querelle (...). Ils se tenaient à bras-le-corps. Gilbert intervint.
— Assez, dit-il, Gatien, tu lui feras du mal. Tu es le plus fort : faut pas être lâche!
R. BAZIN, Blé, 1907, p. 303.
2. User de son crédit auprès de quelqu'un (en vue d'obtenir quelque chose pour quelqu'un). Synon. agir, intercéder. Intervenir auprès d'une autorité; intervenir en faveur de qqn. M. le général Billot a osé demander à M. le président de la Cour de cassation d'intervenir auprès des membres de la Cour suprême pour obtenir d'eux qu'ils rejettent le pourvoi de M. Zola (CLEMENCEAU, Iniquité, 1899, p. 269). Elle avait pensé que Ricarda, si elle l'en priait, interviendrait en ma faveur; il avait de hautes relations (ABELLIO, Pacifiques, 1946, p. 178) :
5. Il paraît que cette jeune fille s'aigrit de plus en plus, que sa présence au château est devenue impossible et qu'il conviendrait de la mettre en pension. Mme la comtesse ne paraît pas encore décidée à prendre une telle mesure. J'ai compris qu'on attendait de moi que j'intervinsse auprès d'elle, et je dois dîner au château la semaine prochaine.
BERNANOS, Journal curé camp., 1936, p. 1087.
3. POL. [Le suj. désigne une nation ou une organ. internat.] Intervenir dans un conflit, un différend, une guerre. Envoyer des forces militaires; entrer en action. Il invite la France, etc., à intervenir en Grèce en tant que puissance protectrice parce que le traité qui liait la Grèce à la Serbie n'a pas été tenu (PROUST, Temps retr., 1922, p. 785). Trois régiments d'artillerie, destinés à intervenir en zone anglaise, soit entre l'Oise et la Somme, soit même au nord de la Somme (FOCH, Mém., t. 2, 1929, p. 10) :
6. D'ailleurs, presque en même temps, j'appris l'ultimatum envoyé la veille au soir par l'Allemagne à la Belgique, ainsi que la réponse faite par le gouvernement belge à cette insolente menace. Il n'était pas difficile de prévoir que l'Angleterre serait obligée d'intervenir dans une lutte où la Belgique se trouvait ainsi entraînée.
JOFFRE, Mém., t. 1, 1931, p. 236.
[Sans compl.] Ce qui décida les Anglais (à intervenir), c'est l'occupation de la Belgique; Anvers, le pistolet sur le cœur de l'Angleterre (BARRÈS, Cahiers, t. 14, 1923, p. 190). Les Balkans se remettaient à flamber, et l'Autriche et la Russie menaçaient à tout instant d'intervenir (ARAGON, Beaux quart., 1936, p. 221) :
7. — « (...) Supposons un instant que l'Autriche attaque la Serbie; et supposons, — ce qui n'est pas certain, mais qui est dans les choses possibles — que la Russie intervienne. Une mobilisation russe, c'est aussitôt la mobilisation allemande, suivie automatiquement d'une mobilisation de la France (...) »
MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p. 95.
4. MÉD. Agir de façon énergique (thérapeutique médicale) pour aider à un accouchement ou enrayer l'évolution d'un mal. Médecin, habile praticien, et accoucheur quand il en était requis, il s'interdisait d'intervenir dans les couches de sa femme et avait appelé son confrère (FRANCE, Pt Pierre, 1918, p. 7).
[Sans compl.] Et si vous l'adoptez [cette théorie], docteur, il faut renoncer à la médecine! Pourquoi intervenir pour arrêter le cours des maladies? (MAUROIS, Silences Bramble, 1918, p. 32). Tous les nouveau-nés chétifs meurent dans les six premiers mois, sans que le médecin ait à intervenir, bien entendu (ROMAINS, Knock, 1923, I, p. 3).
En partic. Agir de façon énergique pour enrayer une maladie; pratiquer une intervention chirurgicale. Synon. opérer. Intervenir rapidement, immédiatement; décider d'intervenir. Il est devenu exceptionnel que le chirurgien ait à intervenir pour faire un anus artificiel (QUILLET Méd. 1965, p. 173) :
8. — « Je crois pouvoir établir votre diagnostic, » dit-il enfin. « Lésion de l'os occipital. Plaie pénétrante et profonde. La balle est restée. Elle doit être logée dans le lobe occipital droit. Il n'y a pas lieu d'intervenir, du moment que vous n'avez ni vertiges, ni fièvre, ni convulsions (...) »
BOURGET, Sens mort, 1915, p. 159.
B. — Qqc. intervient + compl. prép.
1. Entrer en jeu, jouer un rôle (parmi d'autres éléments). Synon. agir. Éléments, causes, circonstances, facteurs qui interviennent dans (une évolution, un développement). Pense-t-on que notre volonté de fond intervienne toujours dans ce que nous appelons « agir »? (BREMOND, Hist. sent. relig., t. 3, 1921, p. 391). Ainsi que la moelle et le bulbe, le cervelet n'intervient pas dans les processus mentaux (CARREL, L'Homme, 1935, p. 111) :
9. Par exemple, il distinguait entre les « femmes », les « bonnes femmes », et les « vieilles bonnes femmes ». Mais dans la différence entre les « femmes » et les « bonnes femmes », la question d'âge n'intervenait presque pas. Telle personne de cinquante ans, pourvu qu'elle fût coquette, bien mise, qu'elle eût une certaine peau, un certain regard, un certain parfum, lui apparaissait sans hésitation comme une « femme »...
ROMAINS, Hommes bonne vol., 1932, p. 268.
Faire intervenir. Tenir compte de, prendre en considération, faire jouer un rôle à. Synon. faire jouer. Par une série indéfinie d'actions et de réactions entre la fonction et l'organe, et sans faire intervenir une cause extra-mécanique, on expliquerait la formation progressive d'un œil aussi bien combiné que le nôtre (BERGSON, Évol. créatr., 1907, p. 62). Chez les Frontenac, on n'a jamais fait intervenir la question d'argent lorsqu'il s'agissait d'un devoir de famille (MAURIAC, Myst. Frontenac, 1933, p. 30).
2. DR. Se produire au cours ou au terme d'un procès. Ordonnance, incident qui intervient dans un procès :
10. Bloch ne put arriver à le faire parler de la question de la culpabilité de Dreyfus ni donner un pronostic sur le jugement qui interviendrait dans l'affaire civile actuellement en cours.
PROUST, Guermantes 1, 1920, p. 243.
[Sans compl.] Après de mûres délibérations, auxquelles on ne sait point si M. le commissaire royal fut appelé, une transaction intervint (MUSSET ds Revue des Deux Mondes, 1833, p. 100). La Cour a rendu, dans cette affaire, un arrêt qui prouve à quel point la confiance des clients de Roguin fut indignement trompée. Un concordat intervint (BALZAC, C. Birotteau, 1837, p. 409).
[à la forme impers.] Il est intervenu un jugement. Lorsque les tribunaux de l'ancien régime voulaient poursuivre un représentant quelconque du pouvoir central, il intervenait d'ordinaire un arrêt du conseil qui soustrayait l'accusé à ses juges (TOCQUEVILLE, Anc. Régime et Révol., 1856, p. 126).
3. P. anal. Intervenir entre. Survenir au cours ou au terme d'une affaire. Synon. avoir lieu, surgir. Accord, entente qui intervient (entre deux partis, p. ex.). Heureusement, le 25 août 1760, un traité intervenait entre les trois concessions et les réunissait en une seule (ZOLA, Germinal, 1885, p. 1197). Un accord vient d'intervenir entre la station normande et le syndicat des armateurs (Journal « Ondes ») (Vocab. radioph., [1933-52]).
Rem. ,,Un certain snobisme tend à en faire [de ce verbe] un substitut « noble » d'« avoir lieu » (...). On dira très bien : un fait nouveau est intervenu, mais il est ridicule de dire : le vote est intervenu si ce vote était la conclusion normale du débat`` (DUPRÉ 1972). La libération [de l'évêque de Canton] intervient également après les voyages de Mgr Etchegaray, archevêque de Marseille, et de Mgr Kœnig, archevêque de Vienne (La Croix, 14 juin 1980, p. 10, col. 5).
Prononc. et Orth. : [], (il) intervient [-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Jurispr. a) 1475 (Ordonnances des rois de France de la troisème race, t. 18, p. 155) : et quelsconques autres causes..., quelles qu'elles soient et entre quelsconques personnes qu'elles soient intervenues; b) 1666 intervenant « celui qui intervient dans un procès » (FURETIÈRE, Roman bourgeois, p. 45); 2. a) 1551 « prendre part à une affaire (en parlant d'une personne) » (DU VILLARS, Mém., II ds GDF. Compl.); b) 1609 intervenant « celui qui intervient » (CRESPIN Esp.-fr., s.v. interviniente); c) 1845-46 faire intervenir la force armée (BESCH.); 3. 1902 méd. (Nouv. Lar. ill.). Empr. au lat. intervenire « survenir pendant, se trouver entre, interrompre, se mêler à »; cf. l'a. fr. entrevenir « survenir, se produire (en parlant d'événements) » (ca 1200, Dialogues Grégoire, éd. W. Fœrster, 244, 13) qui est prob. à distinguer de entrevenir verbe réfl. « marcher l'un contre l'autre, se rencontrer » (1155, WACE, Brut, éd. J. Arnold, 9050), lequel représente peut-être un composé de venir. Fréq. abs. littér. : 2 078. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 1 220, b) 1 642; XXe s. : a) 3 364, b) 4 892. Bbg. JOURJON (A.). Rem. lexicogr. R. Philol. fr. 1917-18, t. 30, p. 151. - LE BIDOIS Délire 1970, p. 146.

intervenir [ɛ̃tɛʀvəniʀ] v. intr. [CONJUG. venir.]
ÉTYM. 1363; entrevenir « survenir, se produire » (à propos d'événements), v. 1200; lat. intervenire « survenir pendant; se trouver entre; faire valoir son autorité entre des parties », de inter- « entre », et venire (→ Venir).
1 Dr. (Sujet n. de chose). Arriver, se produire au cours d'un procès, d'une affaire. || Une ordonnance intervint, qui régla la manière de procéder en pareil cas (Académie).Impers. || Il est intervenu un jugement.(Le sujet désigne un accord, une décision). || L'accord, le traité qui intervient, qui est intervenu. || La grève a pris fin à la suite de l'accord qui est intervenu entre le gouvernement et les syndicats. → ci-dessous, participe passé.
Par ext. (surtout passif). Survenir, arriver.
1 Une condition était donc intervenue entre les deux vieux maîtres de la laine, convention par laquelle le royaume du drap était partagé par eux en « sphères d'influence » inviolables.
A. Maurois, Bernard Quesnay, XXX.
2 (Mil. XVIe). Sujet n. de personne. Prendre part à une action, à une affaire en cours, dans l'intention d'influer sur son déroulement. || Intervenir dans les affaires d'autrui. Entremettre (s'), immiscer (s'), ingérer (s'), mêler (se). || Intervenir comme intermédiaire dans un différend, un conflit, à des fins de conciliation. Négocier. || Intervenir entre des gamins qui se chamaillent (cit. 2). Interposer (s'). || Il est intervenu pour vous auprès de vos chefs. Agir, intercéder; → Prendre fait et cause pour. || Il est discrètement intervenu pour le neutraliser. || Intervenir contre qqn.Absolt. || Il ne veut pas intervenir. || Se garder d'intervenir. → Écouter, cit. 26.
REM. Les emplois absolus (→ ci-dessous, cit. 3) concernent en général une intervention d'aide, où qqn use de son influence, de son crédit en faveur de qqn. || Il lui a promis d'intervenir, mais il n'a rien fait. || Offrir d'intervenir. → Offrir ses services, ses bons offices. || Demander à un personnage influent d'intervenir. → Généralité, cit. 7. — Spécialt. Prendre la parole (dans un débat, une discussion, une assemblée; → ci-dessous, cit. 2). || Député qui intervient dans un débat (cit. 7) parlementaire.
Intervenir pour dire, pour déclarer… (→ cit. 4, 5). || Intervenir dans la conversation en disant…, pour donner son avis.fam. Placer son mot, son grain de sel. — Spécialt. Dr. || Témoin qui intervient dans un procès, à l'audience. Déposer.
2 De plus en plus, les tribunes interviennent, mêlent des paroles aux discours des orateurs, des applaudissements, des huées.
Michelet, Hist. de la Révolution franç., IV, XI.
3 Sa mère, il la suppliait d'intervenir elle-même tout de suite et de demander formellement pour lui cette petite fiancée.
Loti, Matelot, XL.
4 Tais-toi, ce ne sont pas des choses à raconter à Monsieur. Le vieux avait rougi et s'était excusé. J'étais intervenu pour dire : « Mais non. Mais non ». Je trouvais ce qu'il racontait juste et intéressant.
Camus, l'Étranger, I.
5 Jeannine intervint pour les prier de parler plus bas : ils allaient réveiller sa petite fille.
Mauriac, le Nœud de vipères, p. 184.
6 Lui propose-t-elle d'intervenir auprès de Choiseul pour lui procurer un passeport (…) Rousseau voit dans ce bon office une nouvelle perfidie.
Émile Henriot, Portraits de femmes, p. 195.
Dire en intervenant. || « Fourneau (cit. 6) ! intervint Brague… »
Absolt et spécialt. Entrer en action (au cours d'un processus souvent dangereux). || Intervenir pour porter secours ( Secourir).Les pompiers sont intervenus à temps pour circonscrire l'incendie.
3 (V. 1900). Méd. (absolt). Agir énergiquement pour interrompre l'évolution spontanée d'un état pathologique. || L'asphyxie (cit. 1) entraîne la mort si l'on n'intervient pas rapidement. Agir.Spécialt. Pratiquer une intervention (en particulier une opération chirurgicale). || Le chirurgien décida d'intervenir. Opérer; intervention. || Il faut intervenir d'urgence.
7 Tous les nouveau-nés chétifs meurent dans les six premiers mois, sans que le médecin ait à intervenir, bien entendu.
J. Romains, Knock, I, p. 25.
8 (…) quand l'appendicite donne lieu à des crises aiguës très douloureuses (…) on considère unanimement qu'elle est du ressort du chirurgien, qui interviendra quand la lésion sera « refroidie », et sera parfois obligé de le faire de toute urgence (…)
Dr Bouquet, la Chirurgie, V.
(Première moitié XIXe). Polit. (absolt). Entrer en action (dans un conflit, une guerre). Immiscer (s'); → Entrer en lice. || L'étranger profitera de nos divisions pour intervenir (→ Fomenter, cit. 2, Chateaubriand). || En 1823, la France intervint en Espagne pour rétablir Ferdinand VII. || Les États-Unis sont intervenus presque à la dernière heure (→ Démoraliser, cit. 3).
9 Ce n'est pourtant pas la raison qui empêcha Napoléon III d'intervenir en Allemagne, lorsque, comme un « coup de foudre », éclata la nouvelle que l'armée autrichienne avait été battue par la Prusse à Sadowa.
J. Bainville, Hist. de France, XX, p. 497.
Cour. || La police, la troupe est prête à intervenir, est intervenue. Entrer (en action, en jeu, en scène). → Évacuer, cit. 5; 2. fratricide, cit. 4. || Faire intervenir l'aviation, les blindés ( Donner).
4 (1876, Renan). Sujet n. de choses. Agir, jouer un rôle. || Circonstances, facteurs qui interviennent pour restreindre la fécondité (cit. 4) de la femme. Jouer. || Substances impondérables (cit. 2) qui interviennent dans les fonctions de nutrition.Absolt. || Phénomène physiologique dans lequel la volonté n'intervient pas (→ Habitude, cit. 41; et aussi clarté, cit. 18; économiste, cit. 4; écrivain, cit. 14). || Faire, laisser intervenir une cause.
10 Quelques-unes de ces prévisions s'appuyaient sur des calculs bizarres où intervenaient le millésime de l'année, le nombre des morts et le compte des mois déjà passés sous le régime de la peste.
Camus, la Peste, p. 242.
(V. 1960). Emploi critiqué. Arriver, avoir lieu, se produire.
——————
intervenu, ue p. p. adj.
|| L'accord intervenu entre les négociateurs, après deux mois de négociations.Abusif. || « Les démolitions intervenues au rond-point des Champs-Élysées » (le Monde, 23 mars 1969, in P. Gilbert).
CONTR. Abstenir (s').
DÉR. Intervenant.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • intervenir — Se conjuga como: prevenir Infinitivo: Gerundio: Participio: intervenir interviniendo intervenido     Indicativo   presente imperfecto pretérito futuro condicional yo tú él, ella, Ud. nosotros vosotros ellos, ellas, Uds. intervengo intervienes… …   Wordreference Spanish Conjugations Dictionary

  • intervenir — Intervenir. v. n. Entrer dans une affaire par quelque interest que ce soit. Le mary intervint dans ce contract pour authoriser sa femme. Il sign. En termes de Palais, Demander d estre receu dans une instance, dans un procez. L affaire estoit… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • intervenir — 1. Como intransitivo, ‘tomar parte en un asunto’ y, como transitivo, ‘someter [algo] a control o examen’, ‘someter [a alguien] a una operación quirúrgica’ y, dicho de una autoridad, ‘tomar temporalmente [una propiedad ajena]’. Verbo irregular: se …   Diccionario panhispánico de dudas

  • intervenir — verbo intransitivo 1. Tomar (una persona) parte en [un asunto o en una actividad]: Su amigo intervino en la preparación de la fiesta. 2. Influir (una …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • intervenir — arrest, Intercedere authoritatem. B …   Thresor de la langue françoyse

  • intervenir — (Del lat. intervenīre). 1. tr. Examinar y censurar las cuentas con autoridad suficiente para ello. 2. Controlar o disponer de una cuenta bancaria por mandato o autorización legal. 3. Dicho de una tercera persona: Ofrecer, aceptar o pagar por… …   Diccionario de la lengua española

  • intervenir — (in tèr ve nir. Il se conjugue comme venir) v. n. 1°   Venir entre, venir au milieu, prendre part. Intervenir dans une négociation. •   Pour rendre ce roman [une aventure] plus célèbre, la fortune a bien fait d y faire intervenir une personne… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • intervenir — (Del lat. intervenire.) ► verbo intransitivo 1 Tomar parte en un asunto o actividad: ■ intervino en el negocio para beneficiarse; no intervengas mientras están hablando ellos. TAMBIÉN entrevenir SE CONJUGA COMO venir 2 Usar una persona su… …   Enciclopedia Universal

  • intervenir — v intr (Se conjuga como venir, 12b) 1 Tomar parte en algo: Intervienen en el desarrollo de la comunidad rural , El coro solía intervenir cantando una parte del estribillo , Todos los asistentes intervinieron en la discusión 2 Entrar o meterse… …   Español en México

  • INTERVENIR — v. n. Prendre part à une chose, entrer dans une affaire par quelque intérêt que ce soit. Intervenir dans une négociation. Le mari intervient dans ce contrat pour autoriser sa femme.   Il signifie, en termes de Pratique, Demander d être reçu dans… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.